Extrait :

"Quand je vois le Congo élever sa voix vers Dieu je ne peux que le féliciter. C’est de là que sortira la délivrance.

Les Africains du monde entier sont mon peuple, dit Dieu.

Unissez-vous.


La force, l’une des forces de la femme noire c’est d’enfanter.

La richesse d’une nation ce sont ses mères et ses enfants.

La puissance réside souvent dans le nombre.

Je suis une mère de nations dit Dieu, de peuples qui ont la particularité de sortir d’un ventre Noir, Brun, comme la terre qui nous porte et nous donne à manger.

Qu’est-ce que je suis fière de mes origines, dit Dieu.

Tout est parfait. Il y a un ordre dans le monde, et personne ne l’empêchera de tourner dans mon ordre, dit Dieu."

Le journal de Dieu


18.- Euros


Dieu, c'est moi.

Dans ce livre je parle de moi et de la falsification de mon image par l'Occident. Ce dernier s'évertue à représenter "Dieu" en homme de type caucasien. Quel racisme et quelle misogynie ! L'Occident, inconscient, pense que je vais le laisser continuer à commettre des dégâts dans le monde à cause de son infâmie innée. Non, il se trompe. J'envoie le coronavirus en Italie ( où siège le Vatican falsificateur qui propage cette affreuse image de "Dieu" ). Je commence par la Chine pour son racisme et crée une véritable hécatombe en Europe et partout où je trouverai des Occidentaux et le culte d'images falsifiées de la Divinité. Je règne en maître sur le monde, et il est temps que cela se sache !


Occident, je n'en ai pas fini avec toi...

Pour savoir ce que tu dois faire pour mettre fin à la plaie que j'ai envoyée lis bien ce livre.